Resumen de reunion del 07/05, sobre los Censos

database-inactive En la reunion se llego a los siguientes acuerdos:

- Se tomara como referencia para crear los cuestionarios en LimeSurvey la plantilla de cuestionarios para censos utilizada por los consejos comunales. Tomando en cuenta para dicha implementacion las mejoras de usabilidad que puedan aplicarse con respecto a los formularios de la  UCV.

- Luego de la implementacion del cuestionario en lime survey, se procedera a reutilizar en la medida posible los datos que tiene la Base de Datos de la UCV. Para esto se propuso la creacion de un script que introdujera los datos en la BD. De manera que en caso de que se deba trabajar con una BD diferente cuando se integren los modulos de mapa y censos no se pierda el trabajo realizado.

- Se discutio la posibilidad de exportar informacion en archivos que pudieran ser interpretados por Excel, para asi facilitar el analisis de la misma, esto tomando en cuenta las limitaciones que pudiera presentar LimeSurvey en este aspecto, se determinara sobre la marcha.

- Se discutio que seria una buena idea que cuando una persona va a llenar el cuestionario de censos se le proporcione un mapa en el que pueda indicar la ubicacion exacta de su domicilio. Queda pendiente discutir esto con los encargados del modulo de mapas para determinar su factibilidad a futuro.

- Queda pendiente una visita a las comunidades para levantar requerimientos.

Si no mencione algo favor indicarlo.


Adriana

Posté il y a 7 Années, 8 Moiss à 22 h 11 min.

1 commentaire

Comment partir sur les bonnes bases ? Veille technique et veille organisationelle

La multitude de choix des outils SIG libres nous force à remettre en question nos premières conclusions, et surtout, à faire connaître notre projet dans le monde des experts SIG. Faire de la veille sur internet, envoyer des mails à des professionnels, écrire sur des forums ( http://georezo.net/forum/viewtopic.php?pid=136167#p136167) et tester les outils font partie de ce travail indispensable pour partir sur de bonnes bases. On a aussi pris rendez-vous.

Nous devons nous décider le plus tôt possible sur les outils. En effet, quatre étudiants vont travailler pour nous 120 heures dans le cadre de leur service communautaire, obligatoire durant leurs études. Ils ont décidé de bosser sur le projet Colibri, et il sont en attente de nos informations pour commencer à travailler. On les retrouve mardi prochain autour d’une réunion avec leurs professeurs, Rodoflo l’informaticien de Softclear, Andrés le Géographe, et Luisa la responsable Colombbus Venezuela.

Cet après-midi, nous filons suivre une conférence d’un ami architecte à l’UCV qui présente son expérience sur le problème d’urbanisme dans les barrios, puis nous irons l’université la Catolica Santa Rosa pour suivre un atelier sur l’organisation des communautés et des conseils communaux de la Pastora, un des barrios les plus peuplés de l’ouest de Caracas et dont le centre a conservé une architecture coloniale. Colombbus y possède d’ailleurs un centre informatique.

Posté il y a 7 Années, 9 Moiss à 2 h 18 min.

Ajouter un commentaire

Conférence de Yuraima Martin Rodriguez

Nous avons participé à la conférence de Yuraima Martin Rodriguez, une architecte qui a fait une thése sur la participation des communautés du barrios dans la mise en place de solutions pour régler les problèmes d’urbanisme. En deux heures, elle nous résume son travail de plusieurs années. Pour elle, la participation des communautés doit se faire à plusieurs moments :

○ Au départ pour expliciter ses problèmes au professionnel (architectes, pouvoirs publics…etc)
○ Au moment du choix du projet, pour choisir parmi les solutions proposées par les architectes.
○ Durant l’exécution du projet, où la communauté va surveiller le déroulement des travaux pour éviter tout arrêt du projet pour des problème de corruption ou autre.

Notre projet vient se situer au départ (Base de donnée géographique d’information sur le barrio et didacticiel sur la manière de communiquer ses projets au professionnel) et durant l’exécution du projet (outil de suivi de projet).

Il s’agit de doter les communautés d’outils leur permettant d’expliciter et de se communiquer avec les professionnels (architectes, pouvoirs publics…) puis de suivre les projets en cours de réalisation.

Posté il y a 7 Années, 9 Moiss à 12 h 13 min.

Ajouter un commentaire

Première journée de travail : Débroussaillage du projet Colibri

logo colombbusC’est notre première vraie journée de travail à icon_max_diag Colombbus. On avait commencé à rencontrer des étudiants il y a deux semaines et à prendre en main l’existant, mais la icon_max_diag semaine sainte au Venezuela, où une grande partie du pays est en congés, nous a forcé à repousser le vrai démarrage du projet à la semaine suivante.

C’est donc le lundi 13 avril que nous avons pour la première fois débarqué dans les bureaux de l’association Colombbus afin d’y passer la journée.

Nous voilà donc au travail et tout commence par l’analyse de l’existant et la prise en main de toutes les informations, les contacts, et les travaux déjà réalisés sur le sujet. C’est un travail qui nécessitera sans doute une ou deux semaines…

Nos objectifs pour aujourd’hui sont la création de ce blog, la recherche de tous les SIG libres existants ainsi que l’installation de la plateforme Colibri, développée en 2008 par des étudiants de l’ icon_max_diag USB (Université Simon Bolivar) et de l’ icon_max_diag UCAB (Universidad Católica Andrés Bello). En une journée de travail, on dépoussière une partie de la technique du projet de l’année passée. En faisant un peu de veille, on se rencontre qu’il existe une panoplie d’outils libres qui ont bien évolués et qui permettront de rapidement faire avancer la  technique du projet Colibri.

En fin de journée, je reçois un message d’Anaïs, une architecte française rencontrée la semaine dernière. Elle m’annonce que nous pourrons participer au icon_max_diag CCSWorkshop 2009 qui aura lieu à l’ icon_max_diag Université Centrale du Venezuela (UCV) autour de la problèmatique de l’urbanisme dans les quartiers autoproduits (favellas, barrios) des pays en voie de développement. Ce travail va regrouper des professionnels de l’urbanisme (architectes, professeurs…Etc) de plusieurs pays et plusieurs universités

Au programme de deux semaines du icon_max_diag CCSWorkshop2009, visite des barrios, conférence de professionnels de l’urbanisme, travail avec les étudiants en architecture…etc. De quoi nous plonger dans une des problèmatiques les plus inquiétantes (et interessantes!) de ce début de 21éme siècle, et réussir à bien positionner le  projet Colibri

Posté il y a 7 Années, 9 Moiss à 0 h 52 min.

Ajouter un commentaire